VIDEO. French presidential election 2017: Marine Le Pen’s speech on international policy in a multipolar world

Posté par aliciafr le 2 mars 2017

VIDEO. French presidential election 2017: Marine Le Pen's speech on international policy in a multipolar world  dans Culture marine%2Ble%2Bpen%2B2017%2Bpolitique%2Binternationale

Marine Le Pen’s speech on international policy in a multipolar world. Discours de Marine le Pen sur la politique Internationale : la version en français : https://www.youtube.com/watch?v=p2qm0nybjIY&t=1126s

 Marine Le Pen’s Page Fabebook : https://www.facebook.com/MarineLePen/ 
Marine Le Pen’s Account Twitter : https://twitter.com/MLP_officiel  
Marine le Pen’s Youtube Channel: https://www.youtube.com/channel/UCU3z…  
Marine 2017 site: https://www.marine2017.fr/

Publié dans Culture, Europe, France, monde, Politique, Vidéos | Pas de Commentaire »

Discours de Marine Le Pen à Koblenz en Allemagne avec l’AFD et l’ENL (vidéo)

Posté par aliciafr le 24 janvier 2017

koblenz

A Koblenz, Marine Le Pen démontre son envergure de Chef d’Etat. A voir absolument !
Discours  de clôture de Marine Le Pen  à Koblenz en Allemagne, le 21 janvier, du congrès de l’ENL (Europe des nations et des libertés) organisé par l’AFD (Alternative pour l’Allemagne), nouveau parti en constante progression en réponse à la politique d’Angela Merkel présidé par Frauke Petry dans la perspective des campagnes électorales dans chaque pays du groupe ENL.

Pour information : Marine Le Pen sera l’invitée politique d’Europe 1 ce mercredi 25 janvier à 08h15.

 

 

>>>La page Fabebook de Marine Le Pen 

>>>Le compte Twitter de Marine Le pen 

>>>La chaîne Youtube de Marine le Pen 

Publié dans Politique, Vidéos | Pas de Commentaire »

Ces vidéos islamiques qui endoctrinent les enfants Musulmans par Majid Oukacha

Posté par aliciafr le 14 avril 2016

 

Ces vidéos islamiques qui endoctrinent les enfants Musulmans par Majid Oukacha  dans Culture islam%2Bendoctrinement%2Bdes%2Benfants

 

 
Un petit best of de vidéos dans lesquelles des enfants Musulmans expliquent l’islam de manière à le rendre autant accessible aux petits qu’aux grands. « Mécréants », prenez garde ! Vous en prenez pour votre grade…

 

Sur le sujet :
VIDEO. Livre Libre – Gilbert Collard / Majid Oukacha : « Il était une foi l’islam »

Publié dans Culture, France, Politique, Société, Vidéos | Pas de Commentaire »

Béglé – Houellebecq avait raison !

Posté par aliciafr le 5 avril 2016

L’écrivain était attaqué pour sa description dans « Soumission » d’une France défaitiste, l’actualité récente lui donne malheureusement raison… Par Jérôme Béglé Publié le 05/04/2016 à 09:56 | Le Point.fr

Béglé - Houellebecq avait raison ! dans Culture soumission%2BMichel%2BHouellebecq%2B

Lorsqu’il a publié Soumission, Michel Houellebecq fut l’objet de toutes les critiques. Dans son livre, il prédisait la réélection de François Hollande et surtout la lente progression et acceptation des idées des fondamentalistes musulmans dans une France qui oublie ses racines judéo-chrétiennes et s’adonne à une laïcité à géométrie variable… Résultats de cette paresse intellectuelle et de nos lâchetés : en 2022, le leader du parti musulman accède à l’Élysée… Beaucoup de critiques ont trouvé le raccourci excessif voire d’un goût douteux. Quinze mois plus tard – le livre est sorti le 7 janvier 2015 -, le constat est accablant : Houellebecq avait raison !
Des enseignes internationales comme Marks&Spencer, H&M ou Uniqlo mettent en vente des hidjabs ou des maillots de bain couvrant l’intégralité du corps, excepté le visage et les mains. La griffe italienne Dolce & Gabbana a créé une ligne de voiles et de tuniques longues destinée spécialement aux femmes musulmanes. Pierre Bergé, cofondateur d’Yves Saint Laurent, s’est indigné contre ces marchands du temple, mais cette bassesse mercantile n’a pas été accueillie avec les cris d’orfraie qu’elle mérite.

NDLR : Ecouter : [Edito] Les marques et couturiers en mode prosélyte islamique

Menteur ou oiseau de mauvais augure
Deuxième renoncement que nous offre l’actualité : les réactions que suscitent les déclarations de Patrick Kanner, ministre de la Jeunesse et des Sports – « il y a une centaine de Molenbeek en France » –, Samia Ghali sénatrice de Marseille – « il y a des camps d’entrainement dans les quartiers » – et Malek Boutih qui dénonce la lâcheté des élus et les petits arrangements avec des associations douteuses ne suscitent plus guère de réactions. Ou plutôt si, celles de leurs amis politiques qui raillent leurs excès de langage, fustigent ces « pompiers pyromanes » et jurent leurs grands dieux qu’ils sont des oiseaux de malheur…
>>>Lire la suite

Sur le sujet  : La Femme, la mode islamique et la loi du commerce: Le nouveau billet de Marine Le Pen sur son blog « Carnets d’espérances » 

Publié dans Culture, France, monde, Politique, Société | Pas de Commentaire »

La justice britannique interdit à un père d’emmener son fils à l’église !

Posté par aliciafr le 4 avril 2016

 La justice britannique interdit à un père d’emmener son fils à l’église !  dans Europe croix%2Bchristianisme%2B2

Article de Boulevard Voltaire du 04/04/2016

Le père a reçu le soutien d’experts juridiques qui trouvent la décision monstrueuse au plan légal.
Selon le Daily Mail, un juge anglais vient, par une décision ahurissante, d’interdire à un père d’emmener son fils à l’église.
Ce papa vient de divorcer de la maman. Ensemble, ils ont eu un fils, âgé aujourd’hui de 9 ans. Alors que la maman s’est tournée vers la religion (musulmane), le père, non pratiquant, s’est rapproché de la communauté chrétienne locale. Dans sa jeunesse, on lui a appris que les chrétiens étaient immoraux et sans cœur, que seuls les musulmans ont une foi pacifique et que tous les autres sont mauvais. Il s’est rendu compte, petit à petit, que les disciples de Jésus étaient des personnes tout à fait normales et il refuse que son fils nourrisse les mêmes préjugés que lui. C’est pourquoi, souhaitant ouvrir l’esprit de son fils, il a jugé bon que son fils fréquente l’église et l’a incité à participer aux activités de la paroisse sans pour autant chercher à le convertir.
Mais la mère a saisi la justice, sous le prétexte que la confusion allait régner dans l’esprit de son fils et qu’il allait perdre sa foi. Le juge vient donc d’interdire au père d’entraîner son garçon à l’église. S’il passe outre, il perdra la garde de son fils. Il a également l’obligation de ne lui fournir que de la nourriture halal et il doit cesser de lui parler de religion. Le père va faire appel devant la Haute Cour, tellement le jugement lui paraît inique. Il se demande si le magistrat britannique n’a pas pris cette décision de peur d’être traité d’islamophobe s’il avait tranché dans l’autre sens. Le papa a maintenant le sentiment que son fils se détache de lui. Il redoute qu’il ne veuille plus, à terme, le voir car il lui reproche, sous l’influence de sa mère, de ne pas être pratiquant.

>>> Lire la suite  

Via AliciaFrance

Publié dans Europe, Justice, Politique, Société | Pas de Commentaire »

VIDEO. Envoyé spécial : infiltration au cœur de la mouvance salafiste en France

Posté par aliciafr le 27 février 2016

Pendant des mois, des journalistes de France 2 ont enquêté sur ces jeunes Français séduits par la mouvance salafiste.

VIDEO. Envoyé spécial : infiltration au cœur de la mouvance salafiste en France dans France Envoy%25C3%25A9%2Bsp%25C3%25A9cial%2B

Ce sont des images édifiantes. Pendant des mois, des journalistes de France 2 ont enquêté sur ces jeunes Français séduits par la mouvance salafiste. On en a beaucoup parlé ces derniers mois, car leur vision de la laïcité pose question. Ils seraient entre 10 000 et 20 000 en France. La plupart condamnent la violence, mais ils revendiquent une pratique rigoriste de l’islam. Leur parole est rare, leurs propos, souvent, dérangent. Depuis fin 2012, et pour la première fois, une équipe d’ »Envoyé spécial » a pu suivre certains d’entre eux, notamment en caméra cachée. 

Port du niqab, polygamie…

>>>Voir la vidéo

 

Publié dans France, Médias, Société, Vidéos | Pas de Commentaire »

Kamel Daoud : « Le verdict d’islamophobie sert aujourd’hui d’inquisition »

Posté par aliciafr le 23 février 2016

Après les agressions du Nouvel An à Cologne, l’écrivain et journaliste algérien n’avait pas hésité à pointer le tabou du sexe et du rapport à la femme dans le monde arabo-musulman. Face aux procès en « clichés orientalistes » et en « islamophobie », il déclare arrêter le journalisme et s’en explique dans « Le Quotidien d’Oran ».

Kamel Daoud :

Kamel Daoud renonce. « J’arrête le journalisme sous peu », écrit-il dans Le Quotidien d’Oran, journal dans lequel il tient une chronique. Une décision qui fait suite aux violentes critiques essuyées par l’écrivain algérien après ses écrits sur les agressions sexuelles de Cologne la nuit du Nouvel An. « Nous vivons désormais une époque de sommations. Si on n’est pas d’un côté, on est de l’autre », déplore l’auteur de Meursault, contre-enquête, accusé d’alimenter une « islamophobie » ambiante.

La polémique est née de deux textes publiés récemment par Kamel Daoud. Dans une tribune publiée fin janvier dans le quotidien italien La Repubblica et traduite dans Le Monde, intitulée « Cologne, lieu de fantasmes », l’écrivain pointait comme ressort principal des agressions de Cologne le tabou du rapport à la femme dans les sociétés arabes, lié à la montée de l’islamisme. Une argumentation également développée quelques jours plus tard dans un article publié par le New York Times sur « la misère sexuelle du monde arabe ».

>>>Lire la suite

 

Sur le sujet :

« Kamel Daoud dit vrai : ce fantasme du corps de la femme occidentale libérée, « donc facile », existe »

 Via Alicia France

Publié dans Médias, monde, Politique, Société | Pas de Commentaire »

« Salafistes », le documentaire : « Nous avons été victimes d’un contexte politique » (vidéos)

Posté par aliciafr le 3 février 2016

 

Le film « Salafiste » est aujourd’hui projeté dans quatre salles, mais il a bien failli être interdit. Ce documentaire est une plongée dans l’islam radical. « Nous avons été victimes d’un contexte politique… Nous n’avons pas du tout été jugés sus les critères cinématographiques et journalistiques, mais plutôt idéologiques et politiques », a déclaré le co-auteur, Lemine Ould Salem.

Source

Extrait du documentaire « Salafistes » sortie le 27 janvier 2016

 

ÉCLAIRAGE / INTERVIEWS – Pour le co-réalisateur François Margolin, son documentaire dérange parce qu’il montre une vérité niée en France.

 

 

 

 

 

salafistes%2Bdocumentaire%2B2016%2B2 attentats dans France

 

 

 

Le documentaire « Salafistes » est sorti dans moins de 10 salles en France et soumis à l’interdiction aux moins de 18 ans

« Le salafisme, on ne peut pas dire que ce n’est pas l’islam ». Selon Romain Caillet, spécialiste de la question terroriste, ce courant religieux est une fraction - certes minoritaire mais existante et, surtout, qui gagne du terrain – de la religion musulmane. On le voit notamment par la multiplication des différents groupes islamistes au Moyen-Orient et en Afrique. C’est cette « réalité » qu’ont voulu montrer de manière brute les co-réalisateurs de Salafistes, sorti en salles mercredi 27 janvier. Un documentaire inédit qui plonge le spectateur dans la vie quotidienne sous la charia au Nord Mali en 2012 et montre l’écho de la pensée salafiste en Tunisie et en Mauritanie. Le tout est entremêlé d’images de propagande de Boko Haram au Nigeria et du groupe État islamique (EI) en Irak et en Syrie.

 

Via Alicia France

Publié dans Culture, France, monde, Politique, Société, Vidéos | Pas de Commentaire »

«Islamophobie» : les chiffres du CCIF ne sont pas fiables

Posté par aliciafr le 28 janvier 2016

 

«Islamophobie» : les chiffres du CCIF ne sont pas fiables dans France humour%2Btol%25C3%25A9rance

FIGAROVOX/ ENTRETIEN – Bernard Cazeneuve a annoncé que les actes antimusulmans avait triplé cette année. Le Collectif contre l’islamophobie en France annonce des chiffres bien plus élevés. Le décryptage d’Isabelle Kersimon.


Isabelle Kersimon est journaliste. Elle est l’auteur de, Islamophobie: la contre-enquête (Plein Jour, 288p, 19€, octobre 2014).


Dans une interview au journal La Croix, Bernard Cazeneuve a annoncé les chiffres des actes antisémites, antimusulmans et antichrétiens pour l’année 2015. Les actes antimusulmans ont plus que triplé et s’établissent à «environ 400». Pourtant, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) évoque des chiffres bien plus élevés concernant les actes «islamophobes». Comment expliquez-vous un tel décalage? Comment ces chiffres sont-ils obtenus?

Isabelle Kersimon: Les chiffres du CCIF ne sont absolument pas fiables: son rôle est d’alimenter le sentiment de persécution des musulmans par les non-musulmans et de faire entériner le concept d’islamophobie pour imposer l’interdit de «diffamer les religions, surtout l’islam», ainsi que de faire abroger les lois de 2004 et 2010 sur le voile «islamique» à l’école et le voile intégral. J’ai étudié l’ensemble de leurs statistiques entre fin 2003 et 2012.

>>>Lire la suite

 

Sur le sujet :

 

Pudeur pour tous : ce compte Twitter français musulman qui demande aux femmes de se voiler 

Publié dans France, Politique, Société | Pas de Commentaire »

[Edito] Djihadisme : Comment « déradicaliser » la haine ?

Posté par aliciafr le 20 janvier 2016

[Edito] Djihadisme : Comment

Le Djihadistes sont des êtres humains, paraît-il.. partons donc de cette hypothèse.

L’excuse serinée de ces « victimes de la société »ne sera pas évoquée : tant de marginaux, dormant le plus souvent sans toit, ne tuent pas leurs compatriotes sous prétexte qu’ils sont au ban de la société, oubliés qu’ils sont des politiques enfermés dans leur confort.

Des département ruraux n’ont pas eu la chance de voir déverser des milliards dans les politiques de leurs villes désertifiées et aucun citoyen oublié ne s’est transformé en tueur de masse. 

La haine ne grandit pas et ne se transmet pas dans ces territoires oubliés, elle se soigne comme elle peut.

La haine est le problème des djihadistes en groupe, ou en meute, qui trouveront toujours un prétexte pour la laisser s’exprimer. Cette haine là n’a pas de limites, ne s’explique pas, ne s’excuse pas puisqu’elle est idéologique.  

 

La France a connu des vagues d’immigration au siècle dernier mais en grande majorité européenne Certains étaient loin d’être des enfants de choeur y compris dans les Français dits de souche mais il y avait un ciment, une culture commune avec les mêmes codes et repères : une culture chrétienne dont athées, agnostiques et laïcards en étaient le pur produit. On se disputait, se cognait mais on savait tous de quoi on parlait car les références étaient les mêmes pour tous.

Cette ancienne immigration s’est fondue dans la société, défendant à son tour ce qui unit une nation : la culture commune.

 

Les années Mitterrand ont provoqué la lente agonie de la cohésion nationale, élargissant le regroupement familial, impulsé par Valéry Giscard d’Estaing, aux populations non européennes.  Des satellites, des annexes au Parti Socialiste ont été créés par François Mitterrand, le « malin », déployant ses tentacules venimeuses pour mieux phagocyter le peuple français.

 

A plus d’immigration de différents cultures, il fallait dresser des barrières contre les préjugés : l’antiracisme expliquant paradoxalement à la nouvelle immigration qu’elle devait se protéger de qui ?  De chrétiens -ou non- ouverts et respectueux…

C’est de cette manière que des sociétés parallèles (communautés) ont pu proliférer, pensant que les accueillants seraient forcément racistes. D’où la méfiance des uns et des autres préférant ne pas se mélanger au cas où le franchouillard deviendrait agressif quand cet « autre » lui piquerait son boulot.

L’antiracisme, symbole de division, est un business lucratif, choisissant ses victimes, toujours les mêmes, et subventionné par TOUS les Français.

A ce propos, pourquoi parler d’antiracisme si les races n’existent pas, ce sont bien nos « zélistes » qui ont encouragé le racisme en montrant « l’autre » comme différent…

La politique venimeuse a engendré son premier monstre sacrifiant la paix d’une nation et au détriment d’une majorité paisible, sans revendication irréfléchie.

 

François Mitterrand a imaginé « le bac pour tous » entraînant la France dans une spirale de médiocrité où le français n’est plus maîtrisé, parlé de manière approximative même pour des étrangers naturalisés français vivant depuis quarante ans sur notre sol.

 

L’autorité de l’enseignant étant disqualifiée, le savoir l’est aussi, les élèves baignent dans un magma de savoirs aussi inutiles qu’incohérents obligeant les enseignants à s’adapter à la vindicte de ces gentils vauriens ; cette soumission à l’élève-roi a fini par produire des personnes refusant l’histoire de France pouvant froisser leur susceptibilité et formatage familial, les entraînant à haïr leur pays d’accueil. Une « soumission » qui coûte cher puisque que l’histoire adaptée à ces nouvelles populations ravive la nostalgie de leur pays d’origine, tout en en entretenant le sentiment du droit à la vengeance. Question : que diable viennent-ils faire dans cette galère ? C’est inhumain et surtout irresponsable. 

 

L’enfer est (un peu) pavé de bonnes intentions et, dont, souvent, les enjeux dépassent certains esprits : idéologie, électoralisme, corruption, main d’oeuvre à bas coût et corvéable à merci pour les grands patrons, univers de science-fiction pétardé où il n’y aurait plus de frontières, remboursement de dettes à des faux pays amis bourrés de fric dont on se demande comment il a été dépensé… (prière de rappeler  les éventuels oublis)…

 

C’est dans ces moments de réflexion et d’observation, voire scrutation de la société que l’on se dit combien les politiques se sont démenés -pratiquant un djihad (en arabe) surhumain ; au fait, combien de convertis à l’islam dans le lot ?- pour détruire leur propre pays, engendrant des monstres tuant leurs compatriotes.

Posons la question qui fâche ; les djihadistes souvent jeunes ont des parents, ont-ils bien rempli leur rôle ou l’ont-ils trop bien joué ? 

  

Les sociologues, philosophes et intellectuels de tout poil s’essaient à toutes les expertises possibles -tirant des plans sur la comète djihadiste et, parfois, prêchant pour leur propre paroisse islamique- validant les hypothèses émises plus haut ou dénonçant l’hégémonie de ces horribles occidentaux (autoflagellation typiquement bobo, d’autres ne s’embarrassent pas avec ce genre de considération, la preuve… ). 

NB : Toutes les civilisations ont entraîné des millions de morts, est-ce acceptable pour autant? Non, mais c’est l’essence même de l’Histoire et du renouvellement des civilisations. L’islam n’a pas échappé à ce cycle bien qu’il en soit peu fait écho dans les manuels scolaires.

Lire : VIDEO-Bill Warner : 270 millions de morts causés par l’islam durant les derniers 1400 ans

Pourquoi certains n’auraient-ils pas des séquelles de cet héritage qui perdure dans certains pays arabo-musulmans, tout simplement ? 

 

La violence et la haine se transmettent par l’histoire devenue plus édulcorée en Occident afin que les agneaux, pré-fabriqués dès la plus tendre enfance, se fassent plus facilement croquer par les loups assoiffés de vengeance, de revendications liées à leur religion, imposant des rites laissant le « raciste » pantois…

La haine, à moins d’être psychothérapeute, ne se comprend pas, elle peut s’analyser mais les champs d’exploration sont réservés aux vrais experts…  

 

Un point sur les éléments de langage : 

>>> Lire la suite

Publié dans France, monde, Santé, Société | Pas de Commentaire »

12345...14
 

hotzoneincendie |
Sitesminadu816 |
Crèche Ecole maternelle tie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IKAZE IWACU
| Englishressourcesforbts
| Collegeclaudemonetbussystge...