3ème direct de Marine Le Pen sur Facebook : 49.3, Black M, F. Hollande, A. Juppé, Santé, Police…

Posté par aliciafr le 18 mai 2016

3ème direct de Marine Le Pen sur Facebook : 49.3, Black M, F. Hollande, A. Juppé, Santé, Police... dans Economie facebook%2B3%2B%25C3%25A9me%2Bdirect

Plus :

 

 

 

Via AliciaFrance

Publié dans Economie, Europe, France, monde, Politique, Santé, Société, Vidéos | Pas de Commentaire »

Rejoindre la page Facebook d’Alicia France : L’actu de France et d’ailleurs

Posté par aliciafr le 17 février 2016

 

Rejoindre la page Facebook d'Alicia France : L'actu de France et d'ailleurs  dans Culture page%2Bfacebook

Le courage de ses opinions et convictions… ce qui n’est le fort de certains…

Partageons les infos de France et du monde sur tous ces sujets :

politique, économie, société, monde, médias, sciences, environnement, people, santé, vidéos, humour, animaux, photos, sport, technologies, justice,  culture, union européenne, insolite. 

Souvenez-vous : « L’œil ne voit que ce que l’esprit est prêt à comprendre » (H. Bergson). 

Bienvenue à toutes et tous désireux de partager, « observateurs » s’abstenir…  >>> Par ici 

 ou

https://www.facebook.com/lapagedaliciafrance/

Me rejoindre sur Facebook

 

 

Me rejoindre sur Twitter @aliciabx

Publié dans Culture, Economie, Environnement, Europe, France, Humour, Justice, Médias, monde, People, Politique, Santé, Sciences, Société, Sport, Technologies, Vidéos | Pas de Commentaire »

VIDEO-Entretien avec Jean-Marie Le Méné : Les Premières Victimes du transhumanisme (livre)

Posté par aliciafr le 15 février 2016

VIDEO-Entretien avec Jean-Marie Le Méné : Les Premières Victimes du transhumanisme (livre) dans Culture les%2B%2Bpremi%25C3%25A8res%2Bvictimes%2Bdu%2Btranshumanisme%2B%2Bj%2Bm%2Bm%25C3%25A9n%25C3%25A9

 

Jean-Marie Le Méné : « Nous sommes face à un véritable génocide des trisomiques »

Jean-Marie Le Méné est le président de la fondation Jérôme-Lejeuneet auteur de l’ouvrage Les Premières Victimes du transhumanisme, sorti le 11 février en librairie. Il revient pour Boulevard Voltaire sur les tenants de l’idéologie selon laquelle la personne trisomique est un « poison » pour les familles et l’ensemble de la société. 

>>>Voir la vidéo

Sur le sujet :

Choquant-Les trisomiques ne seraient pas non plus de l’espèce humaine…  

 

Publié dans Culture, France, Santé, Vidéos | Pas de Commentaire »

Une ex-miss météo de Canal+ raconte son calvaire au Grand Journal, entre Xanax, alcool…

Posté par aliciafr le 12 février 2016

Une ex-miss météo de Canal+ raconte son calvaire au Grand Journal, entre Xanax, alcool... dans France canal%2Bplus%2Bmiss%2Bm%25C3%25A9t%25C3%25A9o%2Braphaelle%2Bdupire

Une ex-miss météo de Canal+ raconte son calvaire au Grand Journal, entre Xanax, alcool, et les « gens tristes qui font semblant d’être copains »

Raphaëlle Dupire, éphémère miss Météo de la chaîne cryptée, ne se montre pas tendre envers ses anciens collègues.

 

Elle n’aura pas laissé un souvenir impérissable à la télévision française, mais ses récentes déclarations détonnent dans le milieu médiatique. Dans les colonnes du magazine GQ, Raphaëlle Dupire est revenue sur ses deux semaines passées comme Miss météo du « Grand Journal » à la rentrée 2014. Censée remplacer la très appréciée Doria Tillier, la jeune femme de seulement 19 ans débarque sans expérience dans l’émission très médiatique de Canal+ et ne tiendra que 15 jours avant d’être gentiment remerciée.

Une expérience particulièrement éphémère mais riche en anecdotes croustillantes pour la mannequin, qui a eu beaucoup de mal à s’intégrer dans une rédaction où les gens sont « tristes » et font « semblant d’être copains ». « Entre celui qui m’a directement dit du mal des autres et l’autre qui m’a confié qu’elle prenait un Xanax avant chaque émission, je me demandais un peu où je débarquais » témoigne-t-elle.

>>>Lire la suite

Publié dans France, Médias, Santé | Pas de Commentaire »

[Edito] Djihadisme : Comment « déradicaliser » la haine ?

Posté par aliciafr le 20 janvier 2016

[Edito] Djihadisme : Comment

Le Djihadistes sont des êtres humains, paraît-il.. partons donc de cette hypothèse.

L’excuse serinée de ces « victimes de la société »ne sera pas évoquée : tant de marginaux, dormant le plus souvent sans toit, ne tuent pas leurs compatriotes sous prétexte qu’ils sont au ban de la société, oubliés qu’ils sont des politiques enfermés dans leur confort.

Des département ruraux n’ont pas eu la chance de voir déverser des milliards dans les politiques de leurs villes désertifiées et aucun citoyen oublié ne s’est transformé en tueur de masse. 

La haine ne grandit pas et ne se transmet pas dans ces territoires oubliés, elle se soigne comme elle peut.

La haine est le problème des djihadistes en groupe, ou en meute, qui trouveront toujours un prétexte pour la laisser s’exprimer. Cette haine là n’a pas de limites, ne s’explique pas, ne s’excuse pas puisqu’elle est idéologique.  

 

La France a connu des vagues d’immigration au siècle dernier mais en grande majorité européenne Certains étaient loin d’être des enfants de choeur y compris dans les Français dits de souche mais il y avait un ciment, une culture commune avec les mêmes codes et repères : une culture chrétienne dont athées, agnostiques et laïcards en étaient le pur produit. On se disputait, se cognait mais on savait tous de quoi on parlait car les références étaient les mêmes pour tous.

Cette ancienne immigration s’est fondue dans la société, défendant à son tour ce qui unit une nation : la culture commune.

 

Les années Mitterrand ont provoqué la lente agonie de la cohésion nationale, élargissant le regroupement familial, impulsé par Valéry Giscard d’Estaing, aux populations non européennes.  Des satellites, des annexes au Parti Socialiste ont été créés par François Mitterrand, le « malin », déployant ses tentacules venimeuses pour mieux phagocyter le peuple français.

 

A plus d’immigration de différents cultures, il fallait dresser des barrières contre les préjugés : l’antiracisme expliquant paradoxalement à la nouvelle immigration qu’elle devait se protéger de qui ?  De chrétiens -ou non- ouverts et respectueux…

C’est de cette manière que des sociétés parallèles (communautés) ont pu proliférer, pensant que les accueillants seraient forcément racistes. D’où la méfiance des uns et des autres préférant ne pas se mélanger au cas où le franchouillard deviendrait agressif quand cet « autre » lui piquerait son boulot.

L’antiracisme, symbole de division, est un business lucratif, choisissant ses victimes, toujours les mêmes, et subventionné par TOUS les Français.

A ce propos, pourquoi parler d’antiracisme si les races n’existent pas, ce sont bien nos « zélistes » qui ont encouragé le racisme en montrant « l’autre » comme différent…

La politique venimeuse a engendré son premier monstre sacrifiant la paix d’une nation et au détriment d’une majorité paisible, sans revendication irréfléchie.

 

François Mitterrand a imaginé « le bac pour tous » entraînant la France dans une spirale de médiocrité où le français n’est plus maîtrisé, parlé de manière approximative même pour des étrangers naturalisés français vivant depuis quarante ans sur notre sol.

 

L’autorité de l’enseignant étant disqualifiée, le savoir l’est aussi, les élèves baignent dans un magma de savoirs aussi inutiles qu’incohérents obligeant les enseignants à s’adapter à la vindicte de ces gentils vauriens ; cette soumission à l’élève-roi a fini par produire des personnes refusant l’histoire de France pouvant froisser leur susceptibilité et formatage familial, les entraînant à haïr leur pays d’accueil. Une « soumission » qui coûte cher puisque que l’histoire adaptée à ces nouvelles populations ravive la nostalgie de leur pays d’origine, tout en en entretenant le sentiment du droit à la vengeance. Question : que diable viennent-ils faire dans cette galère ? C’est inhumain et surtout irresponsable. 

 

L’enfer est (un peu) pavé de bonnes intentions et, dont, souvent, les enjeux dépassent certains esprits : idéologie, électoralisme, corruption, main d’oeuvre à bas coût et corvéable à merci pour les grands patrons, univers de science-fiction pétardé où il n’y aurait plus de frontières, remboursement de dettes à des faux pays amis bourrés de fric dont on se demande comment il a été dépensé… (prière de rappeler  les éventuels oublis)…

 

C’est dans ces moments de réflexion et d’observation, voire scrutation de la société que l’on se dit combien les politiques se sont démenés -pratiquant un djihad (en arabe) surhumain ; au fait, combien de convertis à l’islam dans le lot ?- pour détruire leur propre pays, engendrant des monstres tuant leurs compatriotes.

Posons la question qui fâche ; les djihadistes souvent jeunes ont des parents, ont-ils bien rempli leur rôle ou l’ont-ils trop bien joué ? 

  

Les sociologues, philosophes et intellectuels de tout poil s’essaient à toutes les expertises possibles -tirant des plans sur la comète djihadiste et, parfois, prêchant pour leur propre paroisse islamique- validant les hypothèses émises plus haut ou dénonçant l’hégémonie de ces horribles occidentaux (autoflagellation typiquement bobo, d’autres ne s’embarrassent pas avec ce genre de considération, la preuve… ). 

NB : Toutes les civilisations ont entraîné des millions de morts, est-ce acceptable pour autant? Non, mais c’est l’essence même de l’Histoire et du renouvellement des civilisations. L’islam n’a pas échappé à ce cycle bien qu’il en soit peu fait écho dans les manuels scolaires.

Lire : VIDEO-Bill Warner : 270 millions de morts causés par l’islam durant les derniers 1400 ans

Pourquoi certains n’auraient-ils pas des séquelles de cet héritage qui perdure dans certains pays arabo-musulmans, tout simplement ? 

 

La violence et la haine se transmettent par l’histoire devenue plus édulcorée en Occident afin que les agneaux, pré-fabriqués dès la plus tendre enfance, se fassent plus facilement croquer par les loups assoiffés de vengeance, de revendications liées à leur religion, imposant des rites laissant le « raciste » pantois…

La haine, à moins d’être psychothérapeute, ne se comprend pas, elle peut s’analyser mais les champs d’exploration sont réservés aux vrais experts…  

 

Un point sur les éléments de langage : 

>>> Lire la suite

Publié dans France, monde, Santé, Société | Pas de Commentaire »

La drogue de l’état islamique et des princes saoudiens

Posté par aliciafr le 29 octobre 2015

Stupéfiants Le Captagon, psychotrope consommé et produit par les djihadistes du groupe Etat islamique, s’arrache en Arabie saoudite.

 La drogue de l'état islamique et des princes saoudiens dans monde drogue%2B%25C3%25A9tat%2Bislamique%2Bsaoudiens

Deux tonnes de pilules de Captagon et des poussières de cocaïne, le tout dans 40 valises. Au Liban, les Stups ont fait mouche avec cette saisie record. Au Royaume wahhabite en revanche, l’arrestation lundi à Beyrouth du prince saoudien Abdel Mohsen ben Walid ben Abdelaziz pour trafic de drogue fait tache. L’émir a été pris la main dans ses (gros) sacs, en partance pour Riyad à bord d’un jet privé.

Les frasques du jeune souverain de 29 ans lui vaudront-elles la décapitation dans son pays? Probablement pas, Sa Majesté a des relations. Et au pays de toutes les interdictions, le Captagon est légion. Cinquante-cinq millions de ces comprimés supprimant la douleur et la fatigue tout en boostant les performances sexuelles sont saisis chaque année en Arabie saoudite, selon un rapport des Nations Unies.

Très prisée dans les pays du Golfe, cette drogue stimulante produite à partir d’une molécule amphétaminique nommée Fénéthylline est aussi très appréciée des djihadistes du groupe Etat islamique (Daech). Plus de coups de barre, plus de sentiments (des fois qu’ils en aient encore), plus faim, plus mal et même plus peur. Idéal pour commettre l’indicible tout en restant de bonne humeur. Daech, qui prohibe pourtant officiellement le recours aux paradis artificiels, en a fait l’une de ses spécialités.

Production «délocalisée» en Syrie

>>>Lire la suite

 

Publié dans monde, Santé, Société | Pas de Commentaire »

Grande-Bretagne. Excréments humains dans un kebab : 140 personnes hospitalisées

Posté par aliciafr le 8 octobre 2015

Une découverte glaçante a été faite au Khyber Pass à Nottingham, un endroit qui vend des sandwiches kebab. Tel que rapporté par le Daily Mail, les restaurateurs, Abdul Basit et Amjad Bhatti, avaient contaminé la viande avec des excréments humains, forçant au moins 142 personnes à l’hôpital. Les mis en cause ont aussi été obligés de payer 28 mille livres (environ 37 mille euros) en compensation.

Grande-Bretagne. Excréments humains dans un kebab : 140 personnes hospitalisées dans Santé kebab

>>>Lire la suite

Publié dans Santé, Société | Pas de Commentaire »

Les photos du chaos engendré par les migrants que les médias ne vous montreront pas

Posté par aliciafr le 10 septembre 2015

Les photos du chaos engendré par les migrants que les médias ne vous montreront pas  dans Europe chut

 

De la Hongrie à l’Autriche . Les dons de nourriture et de vêtements on été jetés.

image

image

image

>>>Lire la suite

Sur le sujet :

 Al Jazeera publie la répartition envisagée des 160.000 demandeurs d’asile dans les différents pays européens

Publié dans Europe, monde, Politique, Santé, Société | Pas de Commentaire »

Bordeaux-Agression à la maternité : il refuse que sa femme soit examinée par un homme

Posté par aliciafr le 20 août 2015

Un aide soignant a été frappé par le mari d’une femme enceinte voilée qui refusait qu’elle soit examinée par un homme

Bordeaux-Agression à la maternité : il refuse que sa femme soit examinée par un homme dans France bordeaux%2Bmaternit%25C3%25A9%2Bhopital%2Bpellegrin

Un aide-soignant de 34 ans a été frappé de deux coups de poings au visage par le mari d’une patiente. Les faits se sont déroulés le dimanche 9 août dernier, aux urgences de la maternité de l’hôpital Pellegrin de Bordeaux. L’homme et la femme, qui portait un voile sur les cheveux, sont arrivés vers 20 heures. Enceinte, la femme connaissait un problème et souhaitait être examinée. Mais pour des raisons religieuses, l’homme s’est opposé à ce qu’elle soit prise en charge par un soignant masculin.
Alors qu’il était auprès d’une autre patiente dans une chambre, l’aide-soignant a entendu une voix masculine qui vociférait à l’accueil. Il est sorti et a vu une de ses collègues aux prises avec le mari de la femme enceinte. L’aide-soignant s’est approché pour tenter de calmer l’homme qui s’est alors tourné vers lui, menaçant.
L’aide soignant l’a repoussé et a reçu en retour les deux coups de poings.  Il a déposé plainte et s’est vu reconnaître une interruption totale de trois jours par le centre d’aide en urgence aux victimes d’infraction de l’Institut médicolégal de Bordeaux.
La plainte, pour violence, déposée au commissariat de Bordeaux, a été transmise à la brigade de gendarmerie de Libourne, lieu de résidence du couple.

sudouest.fr

Sur le sujet :

Toulouse : naissance d’Oussama, mère voilée, père menaçant qui impose une prière vers la Mecque 26 août 2012

 

Via Alicia France

Publié dans France, Santé, Société | Pas de Commentaire »

A 24 ans Laura demande l’euthanasie, le silence des politiques belges perçu comme une complicité

Posté par aliciafr le 5 août 2015

A 24 ans Laura demande l'euthanasie, le silence des politiques belges perçu comme une complicité  dans monde d%25C3%25A9presssion

FIGAROVOX/TRIBUNE – Une jeune femme belge en dépression, demande à mourir. Son histoire a ému des personnes du monde entier. Pourtant en Belgique, estime Xavier Lombard, les dérives liées à l’euthanasie continuent.(…)

Laura, 24 ans, demande l’euthanasie. Le monde s’émeut, les Belges s’en désintéressent.

La vie de Laura ne laisse pas indifférent. Le couple formé par ses parents est pris dans une spirale de violence, de maltraitance et d’alcool. La garde de Laura est retirée à ses parents avant ses six ans. Elle sera élevée pendant plusieurs années par sa grand-mère. (…)

La demande d’euthanasie de Laura acceptée par trois médecins belges a déclenché un grand nombre de réactions dans les médias internationaux, Newsweek ou NYDailynews par exemple. Comment ne pas s’étonner du silence assourdissant du monde politique belge? Ce silence est perçu comme une complicité.

>>>Lire la suite

Sur le sujet :

[Edito] Vincent Lambert et les charognards 

Plus : 

VIDEO-Ivan Rioufol : Le regard de Vincent Lambert 

 

 

Publié dans monde, Politique, Santé | Pas de Commentaire »

12345...12
 

hotzoneincendie |
Sitesminadu816 |
Crèche Ecole maternelle tie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IKAZE IWACU
| Englishressourcesforbts
| Collegeclaudemonetbussystge...